Juillet et août sont des périodes formidables pour partir en Bretagne et séjourner dans l’une des plus belles adresses de la Sélection 2019 des Guides Rivages:Il n’est pas de port fortifié plus adorable que celui-ci ! Le Conquet se découvre du quai : entre deux tourelles de guet, on remonte la rampe du Drellac’h et on arrive sur la place centrale. Là, la terrasse de LaVinotière darde ses couleurs acidulées sur fond de murs de pierres apparentes, tout juste jointoyées à la chaux. En face, la boutique des Tromeur : lui est artisan ébéniste, elle est spécialiste de la décoration, d’objets marins ou malins pour égayer le quotidien. Ensemble ils ont créé cet hôtel ravissant, tout à fait dans le ton des tendances actuelles de bord de mer, avec tantôt du bois brut, tantôt de l’acajou, du jonc de mer et des tissus de lin, unis ou à rayures, façon toile à matelas. Le confort est impeccable, la décoration très sobre, reposante, bien sentie. On y voyage de chambre en chambre au gré des noms des phares et balises de la mer d’Iroise : la Grande Vinotière est cette tourelle rouge à l’entrée du port du Conquet, le Grand Courleau, la Louve ou la Luronne en sont d’autres, signalant les récifs dangereux entre Ouessant et Molène. Outre ces onze chambres, l’hôtel offre les délices d’un salon de thé dangereusement gourmand : les gâteaux sont faits maison, chaque jour, de beurre salé et de caramel, de fruits de saison, et les thés (bio) sont des plus originaux ! Une très charmante adresse avant d’embarquer pour Ouessan ou Molène (l’embarcadère est à 500 m.)Réservez au meilleur prix garanti en direct avec le propriétaire de cet établissement