L’hôtel occupe une sorte de place en patte-d’oie dont les diagonales, bordées de longères en briques et colombages, se perdent au loin dans la forêt. Devancée par une terrasse avec tables en teck et parasols blancs, sa façade est des plus accueillantes. À l’intérieur, le petit salon et la salle de restaurant affichent un beau style rustique sans excès, comme en témoignent le vieux pavage en terre cuite, la cheminée souvent en activité, quelques trophées ou tableaux de chasse… C’est sobre, élégant, chaleureux : une belle reconstitution de campagne. À l’étage, partiellement distribuées par un balcon-coursive avec accès direct sur l’extérieur, les chambres sont également séduisantes (moquettes vert foncé à pointillé brique, tissus de marque associés à des petits meubles peints dans un rappel de coloris, agréables salles de bains claires et lisses). Repris en 2008, l’établissement mérite toujours sa bonne réputation gastronomique. En cuisine, M. Danthu travaille des produits de qualité à travers un registre d’une belle simplicité et des cuissons précises. En salle, son épouse veille à tout, avec caractère, spontanéité et générosité. Une bonne adresse, prisée des chasseurs gastronomes et que nous recommandons aussi à tous les amateurs de forêt, d’étangs (ceux de Saint-Viâtre sont à quelques minutes), de marche ou de patrimoine rural. | Réservez au meilleur prix garanti en direct avec le propriétaire de cet établissement