À l’origine de cette maison d’hôtes extrêmement réussie, un double coup de cœur : la ville de Saint-Jean-d’Angély – petite perle saintongeaise encore trop méconnue – et une demeure du XVIIIe siècle, ancienne maison de cognac au potentiel inouï, agrémentée d’un bijou de jardin insoupçonnable de la rue. L’ensemble, rénové avec un goût très sûr, avec des éléments chinés au fils du temps chez les antiquaires et les brocanteurs, a conservé une allure folle : immense entrée ornée d’une patine faux marbre, somptueuse cage d’escalier, moulures ravissantes, parquet Versailles au salon… Les deux chambres, la suite et l’appartement déploient des univers délicats teintés de vieux rose, vert tilleul, gris perle – très actuels – et sont meublés d’ancien joliment patiné. Dans les salles de bains, beaucoup de recherche et de confort design ou rétro. Et puis il y a le délicieux petit déjeuner, à prendre en terrasse l’été, préparé par Évelyne Joscht. D’une incroyable gentillesse, cette perle ravira votre palais avec ses compotes, crêpes et autres pâtisseries maison, confectionnées au gré des saisons et des œufs pondus par sa poule… Cet endroit merveilleux, aux tarifs inimaginables, est également parfait pour découvrir la Saintonge romane (Saintes est à 30 minutes), rejoindre les premières plages (celle de Fouras avec vue sur le fort Boyard est à 35 minutes, celles d’Oléron à 40 minutes), ou encore La Rochelle et l’Île de Ré (à une heure). | Réservez au meilleur prix garanti en direct avec le propriétaire de cet établissement