Dans cette belle région entre Jura et Bourgogne, à une petite demi-heure de la citadelle de Besançon, la campagne est vraiment très verte et arborée. Les fleurs poussent sur les talus en bordure des routes, mais dans le jardin ultrasoigné des Égrignes, elles abondent particulièrement, car ici, on les aime plus que tout. Dans un coin du parc, il y a aussi un verger, lequel réjouit les yeux, comme il réjouit les abeilles et les oiseaux. Rare témoignage du style Restauration, ce petit château bâti sous Louis XVIII et inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques se situe à l’entrée du village. À l’intérieur, le bel escalier à colonnes et son trompe-l’œil, les stucs, les dessus-de-porte et les cheminées d’époque affichent fièrement leur récente restauration. Rénovées elles aussi et entretenues avec grand soin, les chambres sont immenses, lumineuses et très confortables. Toutes ont du parquet, un coin salon et de larges ouvertures sur les arbres du jardin, en particulier ‘Les Ormes’ avec ses fenêtres d’angle. Le matin, l’excellent petit déjeuner est dressé sur la grande table de la salle à manger peinte dans un beau jaune vif. Le soir, Julien Lego-Deiber y sert des dîners soignés (Julien revient du Canada où il a étudié l’hôtellerie et la restauration, et c’est dans la maison familiale, où ses parents recevaient déjà des hôtes, qu’il a choisi d’exercer son métier). Une adresse de calme et de repos, où vous serez fort bien accueillis. | Réservez au meilleur prix garanti en direct avec le propriétaire de cet établissement